Faits marquants

 

Une industrie qui s’organise face à des marchés défavorables

La mauvaise santé du secteur de la construction neuve et le faible dynamisme des marchés de la rénovation thermique et de l’automobile ont fortement impacté en 2013 les résultats de la
filière (- 2 %). L’industrie verrière s’est organisée pour affronter une situation d’autant plus redoutable qu’elle s’est installée.